Le Crocodile Paroissial
Humour athée, parodie et satire.

Les informations de l'agence EAP sont d'une "exactitude biblique."



Notre site paroissial
est #1 sur Google !


Sujets d'actualité
Clonage chrétien
Immortalité du Pape
Kung-fu catholique
Faux paroissiens
Culte de Marcel
L'Eglise admet que la terre est ronde
Sectes
Pétomanie
Renouveau charismatique
Prêtres athées
Eau bénite
Spiritualité marxiste
Chrétiens primitifs
Halloween
Vraie Croix
Iznogoud accusé d'islamophobie
Casimir

Liens externes
Jésus-o-Matic
FAQ sur l'athéisme
Dieu : 329 arguments

Donnez votre avis !
Contacter la rédaction
Forum de discussions




wArchives:


-- ACCUEIL --



wPublicité








This page is powered by Blogger. Why isn't yours?
wmercredi 2 avril 2003


Une secte occidentale devient religion d'état en Russie

MOSCOU (EAP) - Dans ce que des commentateurs décrivent comme "un des plus extraordinaires développements religieux depuis la conversion de l'empereur Constantin au 4ème siècle", le président Vladimir Poutine a annoncé lundi que la secte de Scientologie va devenir la religion d'état de la Fédération Russe.

"Mes chers concitoyens" a déclaré à la télévision d'état un Poutine visiblement ému, "peu avant les élections présidentielles de 2000, de nombreux sondages prédisaient la victoire du candidat [communiste Guennady] Zyuganov. Cela aurait été une catastrophe pour notre mère la Russie. Depuis quelques jours, je consultais les textes d'un mouvement que certains me demandaient de bannir de notre pays."

"Cette nuit-là, je fis un rêve" a continué M. Poutine. "J'ai vu le logo de la scientologie dans les nuages, tandis qu'une voix puissante me disait que je 'vaincrai par ce signe'. Qu'avais-je à perdre? J'ai donc fait imprimer une version stylisée du logo sur nos bulletins de vote. Et cela m'a effectivement donné la victoire." Dans le reste de son allocution télévisée, M. Poutine a fait le serment de "tenir sa promesse envers Hubbard".

Le quartier général de la scientologie à Clearwater (Floride, USA) considère que cette décision annonce un "âge de lumière" qui durera "au moins un trillion d'années". Dans le court terme, les experts de la secte prévoient une amélioration significative en Russie du taux de natalité, de la criminalité et de l'alcoolisme, du climat ainsi que de la fréquence d'apparition du rhume. Inversement, ils ne s'attendent pas à une baisse du taux de suicide.

Cédant aux exigences de M. Poutine, les dirigeants de la scientologie ont de plus annoncé qu'un "soviet" (concile en russe) mondial scientologue sera tenu dans la ville de Novgorod l'année prochaine. Selon des contacts locaux, le but officieux est de nettoyer les éléments les plus contradictoires du dogme de la secte, afin de la rendre plus crédible comme religion d'état.

Bien que la scientologie se targue à présent de "millions" de croyants en Russie, les précédentes estimations tablaient sur tout au plus quelques milliers de fidèles, principalement dans les grandes agglomérations. Certains de ces premiers convertis ont été en procès pour fraude, ce qui permet à la nouvelle église d'état de dénoncer la "persécution des martyrs" qui devront être "vengés".

Pourtant, les derniers développements religieux ont suscité peu de réactions de la part d'une population habituée depuis longtemps à l'arbitraire de ses dirigeants.

"Toutes leurs divagations sur les thétans et Xenu sont grotesques" dit Valentina V. Ivanova, 35 ans, architecte à Saint Petersbourg. "Mais pour être honnête, c'était aussi le cas de la trinité et de la dictature du prolétariat". Avec un premier lot de 40 millions de Russes, Mme Ivanova va subir sa première session réglementaire payante "d'audition" dans les trois prochains mois.

Dans son adresse télévisée, le président Poutine a invoqué la nécessité d'unir la Fédération vers "un nouveau commencement, avec une religion qui va réellement libérer l'esprit de tous les Russes".

Mais une raison majeure du choix de la secte pourrait être d'ordre financier. La Russie est notoirement incapable de prélever des impôts sur sa population, avec jusqu'à 40% des taxes qui demeurent impayées chaque année. A l'inverse, la scientologie a démontré qu'elle était l'une des religions les plus efficaces quand il s'agit de soutirer de l'argent aux croyants. Avec la nomination du scientologue V. I. Primiakov comme Ministre des Finances, beaucoup espèrent que les fonds vont à nouveau affluer dans les caisses de l'état russe.

Pourtant, certains mettent en doute la sagesse d'imposer de coûteuses pratiques "dianétiques" à une population appauvrie. D'après des estimations récentes, atteindre les niveaux les plus élevés de la hiérarchie du culte représenterait l'équivalent de 1.354 ans du salaire médian russe.

"Ce sont là des mensonges suppressifs typiques" rétorque Anton V. Malienky, qui dirige la nouvelle Eglise Fédérale. "Tous les Russes auront la possibilité, de leur plein gré, de faire don de leur labeur dans des camps de travail dirigés par l'Eglise en Sibérie. Cela leur permettra de payer leurs cours et séances d'audition obligatoires".

Afin de faire face à ces défis, l'Eglise Fédérale est en train de recruter rapidement ses cadres. Tous les popes orthodoxes et les anciens officiels communistes sont invités à se former volontairement comme "auditeurs" dans les 30 prochains jours. Passée cette date, ceux qui ne se seront pas convertis perdront toute source de subsistance.

D'autres premières mesures religieuses ont été annoncées. Afin d'améliorer le productivité russe, le Ministère de l'Information dirigé par l'Eglise a récemment coupé l'accès à Internet sur tout le territoire, et organisé de grands feux où sont brûlés des modems et des cartes réseau. Et d'après des témoignages anonymes, la totalité de la population de la région de Krasnoyarsk est actuellement entassée dans des cinémas pour y voir en boucle le film "Battlefield Earth".

Malgré ces développements, la plupart des grandes religions ne voient pas les plans de la secte comme une menace réelle.

"Il va sans dire qu'un culte mineur ne peut pas prendre le contrôle d'un énorme pays en quelques mois" dit le cardinal Ratzinger, responsable de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi au Vatican. "Considérez qu'il a fallu des décennies au christianisme pour s'imposer dans l'empire romain! Croyez-moi : avant longtemps, tout le monde ici aura oublié ces amateurs".


Copyright (c) 2003 Thomas Zartregu. Ce texte est une fiction. Toute ressemblance avec des personnes ou des évènement existants ou ayant existé ne serait qu'une coïncidence.


English version


posté par Thomas à 19:59 -


Commentaires des lecteurs

Publier un commentaire



RETOUR AU SOMMAIRE